ajut

ajut

ajut [ aʒyt ] n. m.
• 1751 ajuste; de ajuster
Mar. Action de joindre (deux cordages). Nœud d'ajut.

⇒AJUS, AJUST(E), AJUT, (AJUST, AJUSTE) subst. masc.
MAR. ,,Nœud servant à réunir momentanément deux bouts de cordage.`` (GRUSS 1952).
Faire un ajust. ,,Ajuster bout à bout des grelins, des aussières ou d'autres cordages; donner plus de longueur à une amarre.`` (BESCH. 1845).
Rem. 1. Autre syntagme nœud d'ajut (LE CLÈRE 1960). 2. Synon. les plus usités aboutage (LITTRÉ), nœud de vache (GRUSS 1952). Cf. également A. LEDIEU, E. CADIAT, Le Nouveau matériel naval, t. 2, 1899, p. 384. 3. Ajuste est donné comme subst. fém. ds BOISTE 1834 et ds LAND. 1834.
Prononc. ET ORTH. — 1. Forme phon. :[]. 2. Forme graph. — Lar. encyclop. écrit : ajust ou ajut (cf. aussi Lar. 19e, GRUSS 1952, ainsi que QUILLET 1965). 3. Hist. — Ac. abr. 1832 : ajuste; LAND. 1834 : ajust (transcrit : -juste) (cf. aussi GATTEL 1841, BESCH. 1845, GUÉRIN 1892 et DG); Ac. Compl. 1842 : ajust ou ajuste. LITTRÉ, s.v. ajus ou ajust précise : ,,Cette dernière orthographe est préférable.``
Étymol. ET HIST. — XVIIe s. mar. ahuste « action de réunir par un nœud les bouts d'un cordage rompu » (Explicat. de divers termes..., Ms. Arch. de la mar. ds JAL 1848, s.v. ahuster : et ce nœud-là, de la façon qu'il est fait, se nomme Ahuste), attest. isolée; 1687 ajuste ou avuste « id. » (DESROCHES, Dict. des termes propres de mar., ds JAL t. 1 1970, s.v. : ajuste, avuste); 1776 ajus « id. » (Encyclop. Suppl. :L'entrelacement des deux cordes dans l'ajus est tel que le nœud peut ensuite se défaire facilement).
Déverbal de ajuster étymol. 2 c. Pour les formes ahuste, avuste, voir aussi ajuter.
BBG. — BARBER. 1969. — BÉL. 1957. — BOISS.8. — GRUSS 1952. — JAL 1848. — LE CLÈRE 1960. — SOÉ-DUP. 1906. — WILL. 1831.

ajut [aʒyt] n. m.
ÉTYM. 1751, ajuste; 1687, avuste; ahuste, XVIIe; de 2. ajuster.
Mar. (dans des expr.). Le fait de joindre, d'ajuster. || Faire ajut, un ajut (entre deux cordages), les relier par un nœud. 2. Ajuster. || Nœud d'ajut, servant à joindre deux cordages (ex. : le nœud plat, le nœud de plein poing).Spécialt. Le nœud de vache, constitué de deux demi-clefs inversées (nœud plat mal exécuté).
0 Un bateau moderne n'est à vrai dire qu'un parallélépipède rectangle plus ou moins long, auquel on raboute, tant bien que mal, un avant et un arrière (…) L'art de l'ingénieur naval se réduit aujourd'hui au calcul plus ou moins heureux qu'il fera de cet avant d'ajust.
J.-R. Bloch, Sur un cargo, p. 159.
On écrit parfois encore ajust.

Encyclopédie Universelle. 2012.


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»